Enroulez, pressez, jetez ! L’innovation Nana

Cosmopolitain_207x280_Shorty2.indd

J’ai pu tester, grâce à TRND la nouveauté des serviettes hygiéniques Nana « roll, press, go »

Voici une p’tite démo – explications et photo – le mieux est de l’adopter !

Ce concept s’étend à de multiples variétés de serviettes hygiéniques Nana.

nana réception

Allez, je vous mets au défi d’essayer !

nana serviettes

Le concept est expliqué à l’intérieur de la pochette qui se veut colorée.

nana concept

Une fois usagée, on a plus qu’à enrouler la serviette hygiénique avec la pochette pour plus d’hygiène.

nana roll

Hop, les bords se clipsent directement et on peut la jeter en toute tranquillité.

nana go

Comme le revendique Nana « Changez votre serviette, ne changez jamais vos plans »

De nos jours, dans la société on perçoit le sang comme sale alors que cette période menstruelle est naturellement apportée à la femme – qui a la chance que tout se passe bien en elle – afin de donner la vie. Ce qui a changé depuis quelques années, est le fait que les femmes travaillent à l’extérieur. Auparavant, on recommandait à une femme de rester à la maison lors de ces écoulements. Aujourd’hui, en accord avec le quotidien des femmes, les marques commercialisent des produits qui répondent à nos besoins. Les femmes sont pressées, bougent, font des activités de plus en plus variées, aussi Nana innove.

Nana – roll, press, go – nouveau concept 2015

nana roll press go

Un nouveau concept « enroulez, fermez, jetez » a vu le jour depuis peu. On enroule sa serviette usagée dans la pochette qui l’entoure, on ferme les bords qui sont collants et on peut enfin la jeter sereinement. Un plus pour l’hygiène par respect pour tous. Elle ne s’ouvre pas une fois dans la poubelle. Pour un confort optimal, Nana étend ce concept à presque toute ses gammes, en tout cas à toutes les serviettes hygiéniques disposant de la technologie Secure Fit qui épousent les formes de notre corps.

nana ouverte

Un petit coeur marque l’avant de la serviette, une barrière anti-fuite est disposée tout le long – grâce à ses petits « points bleus » que l’on aperçoit – ainsi que le sysème dryfast – dessiné en son milieu, en violet – qui permet une absorption rapide. – cf : photo plus bas – Ces serviettes Nana restent en place. Il suffit à présent de trouver celle qui nous correspond, à la bonne épaisseur et longueur selon le débit et les écoulements.

Nana – technologie Secure Fit –

Nana nous facilite la vie
Aux moyens de technologie à la pointe, on peut tout oser.

Soyons libre de nos mouvements

On remarque ces changements au fil des années dans les publicités Nana et d’autres marques de serviettes hygiéniques sinon de tampons. Dans les années 1980, la femme en est fière et rassurée. La marque utilise en 1983 le rôle de Cendrillon. La serviette représente le mythe de l’une des chaussures qu’elle perd. Le prince la lui apportera trouvant sa belle charmée.

Serviettes hygiéniques Nana par Cendrillon

Loin d’être gênées, dans la publicité de 1988, portant Nana, les femmes ne se cachent plus. Dans les années 1990, on commence à avoir confiance en soi et ne plus en avoir honte. Dans les années 2000, le ton se veut décomplexé comme les femmes, enclin avec la réalité, Nana présente la femme active grâce au système Secure Fit présentée ci-dessus.

nana boite

Jusqu’alors, on utilisait un produit translucide bleu pour imager le sang dans les publicités, ne représentant ni la texture, ni la couleur du sang que l’on rejette, anti-glamour. Heureusement, on revient aussi sur ce point, un concurrent de Nana propose à ce jour, une version humoriste, utilisant la dérision pour faire passer le message, touchant un public jeune pour accepter ses premières règles, son rôle de femme, au moyen de vernis pailleté vermillon, donc épais et rouge.

La femme est valorisée par Nana dans les années 2010, un spot qui valorise les femmes.

Nana – Tribute Jean-Damien –

L’évolution des moeurs se fait en douceur différemment d’un pays à l’autre, sachant qu’en Amérique Latine, le sang est déversé au sol en rapport à la fécondité. A ce jour, chacune doit faire comme bon lui semble, également aux moyens de ses devoirs et obligations, au final c’est un sujet dont la femme devrait se permettre, en parler ouvertement.

En ce sens Rupi Kaur a marqué le siècle, a gravi une grande étape et peut être fière de sa victoire. Elle a d’abord posté une photo sur Instagram, en premier lieu censurée, puis a expliqué

« Je saigne tous les mois pour aider à faire de l’espèce humaine une possibilité [….]. Mais une majorité de personnes, de sociétés, de communautés, rejettent ce processus naturel. »

Instagram a au final accepté cette photo. C’est un grand pas vers une acceptation de soi pour chaque femme.

nana photo rk

A présent, rendez-vous le plus simplement possible aux toilettes et, grâce au nouveau concept Nana, « enroulez, fermez, jetez », avec l’un des produits des plus hygiénique de ceux qui existent sur le marché. Le seul problème est d’avoir la permission, le temps étant compté pour certains postes de travail, de s’y rendre. Un vrai challenge pour la femme !

Ma foi, c’est bientôt les vacances d’ailleurs Nana nous offre un voyage à New-York grâce aux « pink tickets » récoltés.

Pink Ticket – le jeu – voyage à N-Y

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s